Une randonnée au départ de l’hôtellerie de la Sainte-Baume. Au programme, une petite ascension vers le point culminant de la chaîne de la Sainte-Baume, le signal des Béguine, mais aussi la découverte de la forêt de la Sainte-Baume si unique en Provence.


Distance estimée : 14 km
Dénivelé cumulé montant : 550 m
Temps estimé : 4 h 30
Numéro carte IGN : 3345 OT

Randonnée effectuée le : 7 Avril 2013

Itinéraire et Plan de coupe




Détail de la randonnée



Oratoire

Oratoire

Vers la Crête.....


Ça y est l'hiver est enfin terminé, il a été plutôt long cette année, même dans le sud. Avec ce premier dimanche ensoleillé, c'est l'occasion de reprendre les bonnes habitudes. Pour la reprise, une jolie randonnée avec passage en foret et parcours sur la crête. Pour démarrer, il faut se garer au niveau du parking de l’hôtellerie de la Sainte-Baume. Ensuite il vous faudra suivre le balisage du GR9, rectangle blanc-rouge. Un peu de plat et on entre dans la forêt. On emprunte le "chemin du canapé", aménagé de marches en pierres, puis on atteint le carrefour de l’oratoire. Si vous avez envie, vous pouvez vous rendre à la grotte Sainte-Marie Madeleine, lieu de pèlerinage très fréquenté. Pour nous, ce sera direction le col du St-Pilon. On passe devant la chapelle des Parisiens (construite en 1629), puis devant un autre oratoire. La pente s’élève, un dernier lacet et on sort de la forêt. Nous sommes arrivés au col. La vue est un peu bouchée, mais par temps dégagé vous devriez apercevoir la Méditerranée, une partie des Alpes du sud (Ecrins) et la Montagne Sainte Victoire. Vous pouvez également, là encore, faire un bref détour vers la droite en direction de la chapelle du Saint-Pilon.




La Sainte-Baume

La Sainte-Baume

La longue descente.....


Pour nous, ce sera pour la prochaine fois. Comme, il y a beaucoup de monde au sommet, on s'écarte en partant vers l'est en suivant toujours le balisage rectangle blanc-rouge. Le paysage beaucoup plus aride tranche avec la végétation pleine d’odeurs de la forêt que l'on vient d'abandonner. Le sentier sur la crête ne présente pas de difficulté particulière. On alterne les courtes montées et descentes à travers un chemin parfois rocailleux, parfois sablonneux. On arrive alors au Jouc de l’Aigle (appelé aussi la Croix des Béguines). La ligne de crête offre vraiment une vue exceptionnelle. On continue en passant au Signal des Béguines qui marque le point culminant de la montagne de la Sainte-Baume. Puis on redescend vers un plateau, le Pas de Villecroze. On laisse un berger, qui s'en va paître ses moutons dans un des vallons qui partent de la crête. Il faut alors laisser le GR à droite et suivre le sentier qui part vers la falaise au Nord, balisage rectangle jaune. Faites attention, une petite brèche, le Pas de l’Aï, marque le début de la descente. Les premiers mètres sont assez difficiles faites attention. On retrouve assez rapidement un petit sentier (le Sentier Merveilleux) qui vous ramène dans la forêt. La descente est assez longue, mais elle se fait tranquillement à travers cette forêt si unique en Provence. Plus bas, vous arriverez au carrefour des "Trois chenes", puis un peu plus loin vous retrouverez le parking.






Participants

Aurore et Guillaume