Une randonnée sur les hauteurs d'Aubagne. Vous partirez à la découverte des paysages qui ont forgé l'univers de Marcel Pagnol, avec au programme la grotte de Manon, le Garlaban, le pic de Taoumé et la grotte du Grosibou.


Distance estimée : 18 km
Dénivelé cumulé montant : 860 m
Temps estimé : 5 h 30
Numéro carte IGN : 3245 ET

Randonnée effectuée le : 12 Mai 2012

Itinéraire et Plan de coupe




Détail de la randonnée



Le Garlaban

Le Garlaban

Vers le Garlaban.....


Le départ s'effectue depuis le parking en face de la clinique St-Michel. Il faut suivre la piste balisage jaune qui part en direction de la Font de Mai. On emprunte une petite section goudronnée, puis on entre dans cette ancienne propriété agricole. On remonte jusqu'au bâtiment principal, l’Écomusée, et on poursuit sur un petit sentier. On arrive à une intersection (il y a un ancien puits). Il faut maintenant suivre le sentier des scolopendres qui grimpent sur la droite. Le sentier se rétrécit et monte fortement (mais assez rapidement). Vous apercevrez sur votre droite le rocher du Bec Cornu. On arrive sur le plateau du Draioulet avec une superbe vue sur toute la rade de Marseille. Depuis cette position, il faut redescendre un tout petit peu (comptez une dizaine de minutes) pour apercevoir la grotte de Manon (ou du Plantier) rendu célébre par Pagnol dans Manon des sources. On reprend notre route en direction du col du Garlaban. On gagne le sommet du Garlaban. Profitez de la table d'orientation et du magnifique panorama. On redescend et on repart vers le Nord-ouest sur un large chemin forestier. Un tout petit peu plus loin, on prend sur la gauche le chemin avec balisage jaune qui descend dans le vallon des Piches puis remonte vers la butte des Pinsons. On arrive au puits du Mûrier. On poursuit et on passe devant la Baume Sourne (la grotte sombre en provencal).




La Bastide Neuve

La Bastide Neuve

Le monde de Pagnol.....


A la prochaine intersection, partez sur la gauche. Le sentier remonte un petit peu et vous amène au Pic du Taoumé. La vue est splendide à la fois vers le massif de la Ste-Victoire mais également sur la chaîne de l'étoile. Creusé dans la paroi du pic, se trouve la grotte du Grosibou, célèbre grotte des romans La Gloire de mon père et Le Château de ma mère de Pagnol. On va maintenant redescendre en empruntant un large sentier balisage jaune en direction du Pas du Loup. On passe ensuite devant les ruines du Jas de Batisto, et un peu plus bas, on contourne le sommet de la Tête Ronde. On continue en direction de la treille. Arrivé au hameau des Bellons, arrêtez vous devant la Bastide Neuve, maison de vacances de la famille Pagnol (pour information, il y a un point d'eau). Au prochain carrefour, prendre la direction du col d'Aubignane. On suit la route goudronnée pendant un court instant, puis on prend sur la gauche le chemin avec le balisage jaune. Le chemin passe en dessous des barres rocheuses du St-Esprit et remonte jusqu'au col d'Aubignane. On prend le chemin qui redescend. Vous pouvez faire un écart pour voir les vestiges de la ferme d’Angèle. Vers le Mas de Massacan (maison d'Ugolin dans le film Manon des sources), on retrouve du bitume. On quitte le macadam un peu plus bas sur la gauche en prenant un sentier qui vous ramène à l’écomusée. A partir d'ici, il faut reprendre le même chemin qu'à l'aller pour être de retour au parking.






Participants

Germain et Guillaume