Une randonnée en boucle au départ du Cruis, dans le pays de Lure. Vous partirez à la découverte de bâtiments typiques de la région provençale, les Jas, grandes bergeries construites à l'écart des habitations. Vous profiterez aussi d'un magnifique panorama sur les différentes vallées de la Haute-Provence.


Distance estimée : 9 km
Dénivelé cumulé montant : 470 m
Temps estimé : 3 h
Numéro carte IGN : 3341 OT

Randonnée effectuée le : 30 Janvier 2011

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée



Le Jas Roche

Le Jas Roche

L'ascension...


Ça y est, dernière journée de vacances dans les Alpes-de-Haute-Provence, il faut profiter une dernière fois de cette région magnifique et des charmantes personnes qui nous ont accueillis pendant une semaine. Malheureusement, le temps n'est pas avec nous, il a neigé toute la nuit et la brume est encore bien présente ce matin (ce qui expliquera la qualité des photos pour ce topo). Mais il en faudrait plus pour nous découragé. La randonnée démarre donc à 700 mètres d'altitude sur le versant Sud de la Montagne de Lure depuis le village de Cruis. Pour démarrer, empruntez la rue "chemin des olivettes" sur une centaine de mètre. Un peu plus loin sur votre gauche la route se transforme en chemin forestier pour aboutir à une pâte d'oie. Il faut alors suivre le balisage rectangle jaune, le circuit des jas et partir en direction du Jas Roche. Comme vous l'aurez certainement lus, les jas sont d'anciennes bergeries qui depuis 1997, ont été entièrement restaurés par les élus et les bénévoles du village. Vous apercevrez sur votre droite, une première bâtisse, le Jas Andrieu. On poursuit sur un sentier assez large, qui ne présente pas de réelles difficultés. L'ascension se fait donc tranquillement même si la neige est de plus en plus présente sur le chemin. On retrouve ensuite une route forestière avec en hauteur sur la gauche, le Jas de Chavolet. Après 20 minutes environ, vous arrivez au Jas Roche (c'est l'heure de la pause repas, des tables sont disponibles pour pique-niquer). La forêt devient plus dense avec des chênes et des hêtres. La couche de neige devient elle plus épaisse, environ 10 cm (ce qui me fait regretter de ne pas avoir amener les raquettes). On reprend notre route avec une portion bien plus raide et bien plus étroite, mais ça ne dure pas trop longtemps. On retrouve un chemin plus large qui vous mènera tranquillement jusqu'au Jas Derrives, point culminant de la randonnée.


Jas de Pierrefeu

Jas de Pierrefeu

La descente....


Malheureusement pour nous, la brume est vraiment trop épaisse pour nous permettre d'apercevoir autre chose. On attaque donc la descente en suivant toujours le même balisage sur un large sentier. Après 1 km, il débouche sur le Jas de Pierrefeu, magnifiquement restauré. Les nuages commençant à se disperser, une superbe vue sur la vallée et les montagnes derrières, s'offrent à nous (mais c'est de courte durée). On entraperçoit au loin la vallée de la Durance et les célèbres Pénitents des Mées. On quitte ensuite la route forestière pour prendre un sentier qui part sur la droite. On arrive très rapidement au Jas Neuf, dernière bergerie de la journée. En contre-bas, on retrouve le GR Tour de la montagne de Lure balisage rectangle rouge-jaune. On prendra à gauche pour redescendre vers le village. Vous resterez pendant un petit moment sur une large route forestière, puis pour finir un sentier qui vous ramènera tout d'abord à la pâte d'oie et donc un peu plus loin sur la route goudronnée. Je vous conseille vraiment cette région qui regorge de soleil (pas de chance pour nous aujourd'hui mais c'est la seule fois en 8 jours), avec en plus les champs de lavande, les oliviers et de magnifiques sommets.




Participants

Maëlle, Aurore, Christophe et Guillaume