Randonnée au départ de Barr, une des capitales viticoles du Bas-Rhin, où vous plongerez dans un site présentant plus de 3000 ans d'histoire, chargé de mystère, avec en particulier sous vos pieds, le château de Landsberg, le mur païen, et le Mont Ste Odile.


Distance estimée : 14 km
Dénivelé cumulé montant : 547 m
Temps estimé : 4h
Numéro carte IGN : 3716 ET

Randonnée effectuée le : 22 Mars 2009

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée



Le Château de Landsberg

Le Château de Landsberg

Vers le mur païen


En voiture, depuis le village de Barr, il faut prendre la direction du Kirchberg. Après avoir passé le petit kiosque, prenez la direction de la maison forestière du Moenkalb, ou un parking vous attend. C'est le point de départ de la randonnée. Pour commencer, suivre le balisage rectangle rouge, vous êtes sur le GR 5. Après quelques lacets, vous arrivez à un premier point de vue sur la ville de Barr. Poursuivez, en suivant le balisage triangle rouge, la marche s'effectue dans une forêt dense et agréable, le printemps est tout proche. On arrive alors sur les ruines du château de Landsberg.


Ce château fût construit au début du XIIIe siècle par Conrad de Landsberg pour assurer la défense des abbayes du Mont Sainte-Odile, de Niedermunster et d'Andlau. Après avoir profité de ce lieu chargé d'histoire, poursuivez le long des fortifications du château pour retrouver un peu le plus loin le rectangle rouge. Continuez sur ce chemin jusqu'au Kiosque Jadelot. D'ici un magnifique panorama sur la partie sud des Vosges et sur la plaine d'Alsace s'offre à vous.


Tout au long du parcours, vous pourrez aussi vous arrêter devant différents panneaux, illustrant toute l'histoire de la formation du massif des Vosges. On continue l'ascension en suivant le balisage cercle rouge. Vous passerez devant le rocher du Wachtstein, un énorme bloc de pierre de 10 m de hauteur qui servait de poste d'observation. Plus que quelques mètres et nous serons le long du mur païen.




Le mur païen

Le mur païen

Le long du mur païen jusqu'au Mt Ste Odile


Poursuivez en prenant sur votre droite, le balisage croix jaune. Vous longez alors le mur païen. Il est composé de grosses pierres de 1,50m à 1,80m de long sur une bonne cinquantaine de cm de large et une trentaine de haut, les blocs sont assez réguliers. Le mur peut faire jusqu'à trois mètres de haut. Aujourd'hui encore ni sa fonction ni son origine ne sont connues. Enceinte défensive ou cultuelle ? De nombreuses questions se posent encore.


Après vous être arrêté devant la table d'orientation du Mäennelstein, on continue le long du mur en suivant toujours le balisage croix jaune. Si d'un seul coup vous voyez passer un elfe ou un gnome ne vous inquiétez pas vous allez bien, c'est l'effet mur païen. Après un kilomètre sur ce chemin, le bruit des voitures se fait entendre. Vous êtes arrivé au Mt Ste Odile.


Ce lieu de pèlerinage est très fréquenté depuis très longtemps comme on a pu le voir depuis le début de la randonnée, mais aussi, car il fait partie des points de passages pour aller jusqu'à Saint Jacques de Compostelle (le panneau indique 2291km quand même) en Galice. Le monastère qui se situe au somment, fut construit au VIIe siècle et se trouve maintenant transformé en hôtel.




Le Mt Ste Odile

Le Mt Ste Odile

La descente


Après s'être promené dans l'enceinte du monastère, il est temps de profiter des paysages magiques qu'offrent les terrasses : d'un coté le massif des Vosges, et de l'autre, la vallée d'Obernai avec au loin Strasbourg et la Forêt Noire. Tout simplement splendide. Il est maintenant l'heure de redescendre. En sortant du couvant, prendre le balisage triangle jaune en direction de la fontaine Ste Odile. On poursuit vers Niedermunster, une ancienne abbaye dont il subsiste qu'une métairie et une grange. Après être passé devant ces vestiges poursuivez sur le balisage rond jaune en direction de la Chapelle Saint-Jacques, de la même époque mais restée à l'état de ruines.


A la sortie du centre de loisir, remontez dans la forêt en empruntant le sentier marqué triangle rouge puis le balisage rectangle rouge et blanc. De retour sur la route suivre le balisage triangle bleu en direction du Kapellenhausfelsen dernier pic de la journée. Une fois au sommet, on profite une dernière fois du panorama et de la vue imprenable sur le château de Landsberg.On descend alors toujours sur le même chemin et on retrouve plus loin le balisage rectangle rouge emprunter plus tôt dans la journée. Il vous suffira de le suivre sur environ 1,5 Km pour retrouver la maison forestière Moenkalb.


Petit conseil : pour vraiment profiter de la quiétude de cet endroit, je vous conseille d'effectuer cette randonnée tôt le matin vous éviterez ainsi la foule de l'après midi.


Participants

Guillaume