Voici une randonnée qui conduit au Galtymore, l'un des pics principaux irlandais (the Irish Munros : les 12 pics irlandais supérieurs à 900m) dans le massif des Galtees. Ce pic marque la limite entre les comtés de Tipperary et de Limerick. Cette rando permet de faire le tour de deux vieux lacs glaciaires (Lough Diheen et Curra) avec une vue aérienne sur les cirques qui les bordent. Pendant cette rando, vous pouvez garder à l'esprit que quelques années avant (quelques million d'années à peine), ces pics dépassaient les 5000m d'élévation....

You can find an english version of this walk in the SummitPost website. I had prepared this walk with the excellent book : Walking in Ireland.


Distance estimée : 14km
Dénivelé cumulé montant : 900m
Temps estimé : 5h
Numéro carte : Discovery series N°74

Randonnée effectuée le : 27 Juillet 2008

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée


Le long de la Clydagh River...


Le plus dur est de trouver le début de la randonnée, il y a un parking aménagé car c'est un départ de randonnée connu, mais on est loin des axes principaux... La route est parallèle à la R663, l'entrée du parking est indiquée et se trouve juste près du pont de Clydagh (après le pont si vous venez de Lisvarrinane ou Anglesborough et avant si vous venez de Rossadrehid).

Après vous être parqués, prenez la route goudronnée en direction de Ford, c'est une route qui conduit à plusieurs fermes qui sont sur le chemin. Si comme nous vous avez de la chance, vous y croiserez peut être un troupeau de moutons encadrés par les chiens, en route vers les pâturages, ou de retour suivant la météo !!

Ce chemin stoppe net après Ford où vous vous retrouvez dans un cul de sac avec deux portails. Prenez celui de droite, bien qu'il y ait écrit en gros propriété privée, c'est celui-ci qui vous conduira sur le début des pâturages. Après un tout petit bout de forêt, vous voici sur les bords de la Clydagh River. S'ouvrent devant vous les galtees mountains, d'un vert éclatant, et parcourues par une myriade de cours d'eau qui composent la Clydagh River.



L'ascension du Galtymore...


Deux choix se présentent alors à vous : crapahuter le Galtybeg par la gauche ou par la droite. Par la gauche la pente sera plus douce et vous pourrez profiter d'une vue sur le Lough Borheen. Par la droite, vous grimperez une pente plus abrupte qui vous conduira au Lough Diheen, la vue sur le cirque glaciaire qui le borde est impressionnante, ça vaut le détour !!! Sur ce chemin vous rencontrer des roches aux formes particulières, on dirait des couches de roche liquide figée en couche, comme des mille feuilles.

Arrivés aux bords du lac, vous pouvez attaquer directement le Galtymore en prenant sur la droite de celui-ci, nous avons plutôt opter pour la gauche, qui vous conduit au col formé par le Glatymore et le Galtybeg. Vous y trouverez des blocs de tourbe érodés assez imposant. Cette partie de l'ascension est sévère, revenez un peu en arrière pour trouver une pente plus douce. Attaquer la montée directement du lac n'est pas envisageable sans un équipement approprié...

A partir d'ici commence l'ascension du Galtymore, aucune difficulté majeure, il n'y a toujours pas de chemin mais les pâturages assurent une bonne accroche, la montée se fait toute seule... Une croix celtique vous attend en haut, marquant le sommet, érigée en 1975 par les membres de Tipperary Adventure Sports club. Pour notre arrivée, le brouillard s'est levé, une croix celtique dans la brume, même  métallique, c'est la classe !!



Le long du mur...


Avant de redescendre, vous trouverez des coins sympas près du sommet avec une vue panoramique sur les comtés de Tipperary et Limerick ou sur ceux de Tipperary, et Waterford, la limite de ces deux comtés étant assurée par les Knockmealdown Mountains. Les plaines qui séparent ces deux massifs rappellent celle entre le massif de Vosges et celui de la forêt noire, des montagnes qui sortent directement du plat....plat.

Après avoir contemplé le paysage, orientez-vous en direction du Slievecushnabinnia (Je n'ai aucune idée de la prononciation de ce sommet !!) et du Lough Curra. Vous retrouverez le paysage de tourbières sèches et érodées. Dirigez-vous vers le mur qui vous conduira au sommet du Slievecushnabinnia. Celui-ci a été érigé vers 1880, il marquait tout simplement la limite entre deux propriétés d'habitants du coin.

Après le sommet, dirigez-vous vers les trois gros cairns qui marquent le début de la descente. Vous voici partis à travers la bruyère. La pente est rude, gardez à vue pendant votre descente le chemin qui mène au Lough Curra et que vous devez retrouver dans sa partie montante pour rejoindre le chemin balisé "Marcheur vert" et qui vous ramènera tranquillement à travers bois sur le parking de départ. Ce n'est pas la partie de route la plus agréable mais elle n'est pas fatigante :) A un moment, une fois sur l'autoroute, le chemin semble se diriger de nouveau vers la montagne et ce, pendant un bout de temps. Ne vous inquiétez pas, à un moment vous aurez une échappatoire sur la gauche, bien indiquée.

  


Participants

Michael, Anatole, Clément et Yannig.

Commentaire : Une randonnée très verte, facile mais qui peut être rude par mauvais temps, il y a quand même 900m de dénivelé et seulement  20% sur chemin. Le sommet est souvent dans le brouillard, alors n'oubliez pas votre compas !!!