Dans les contrées sauvages du comté de Donegal dans l’ouest de l’Ulster voici une randonnée en boucle au départ de la petite ferme d'Edergole. Celle-ci vous conduira sur les sommets des Blue Stack Mountains (Na Cruacha Gorma en irlandais) où la vue s'étend du Ben Bulben au-dessus de Sligo au Mont Errigal au cœur du parc national du Donegal.


I found two online english versions of this hike : one in Random good stuff and one in De La Salle Scout Troop's website. I had prepared this walk with the excellent book : Walking in Ireland.


Distance estimée : 17km
Dénivelé cumulé montant : 700m
Temps estimé : 6h
Numéro carte : Discovery series N°11

Randonnée effectuée le : 23 Juin 2008

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée


Le long de la Corabber River...


Le départ se fait à la petite ferme de Edergole. Suivre le route qui longe le lough Eske par la gauche, au bout du lac aller tout droit dans le virage en épingle pour continuer sur la petite route qui mène à la ferme. Vous retrouverez des vieux marquages du Ulster way qui a été abandonné ici. Il n'y a pas plus de 4 places de parking si les voitures sont bien disposées. Si jamais tout est plein vous pouvez vous retourner sur le dernier parking croisé sur les bords du Lough Eske mais qui est bien à 1-2km de celui-là...

La randonnée commence doucement sur une autoroute qui mène à la cascade de Doonan, de quoi s'échauffer en douceur :) Pour profiter de la cascade, lorsque vous rencontrez la rivière après les lacets et avant la station de prélèvement d'eau (si s'en est une...), il faut vous écarter sur la droite à travers boue. Faites attention, ici pas de rambarde ou de main courante pour l'observer, un faux pas et c'est le trajet de l'eau que vous aller suivre, et c'est pas la mare d'eau en bas qui va vous amortir....

En retournant sur le chemin, continuer le long de la rivière. L'autoroute stop net après la station de pompage et c'est la tourbe qui vous attend. Je ne sais pas par temps sec, mais pour nous s'était un véritable bourbier...



Jusqu'au lac et vers les crêtes...


Le chemin de boue continue doucement le long de la rivière jusqu'à ce que la rivière fasse une fourche. Prendre alors le bras de rivière qui part à gauche et qui vient directement du lac. Le chemin est toujours aussi boueux, mais on quitte la petite plaine tranquille pour remonter des petites gorges où la rivière part souvent en petites cascades. Vu la pluie qui était tombée la veille, lors de notre rando le débit était important et les cascades au meilleur de leur forme... ce qui fait oublier les péripéties de la boue !!

La rivière nous conduit sur les bords du Lough Belshade, le paysage est vraiment sympa, c'est presque un cirque qui s'offre devant nous, avec des falaises assez imposante pour être des voies d'escalade. C'est le moment de faire une petite pause, de profiter des bords du lac et de repérer les passages possibles jusqu'aux sommets. On décide de se le tenter par la droite du lac, c'est le côté qui semble le plus abrupt, donc le moins agréable à descendre !! Après avoir passé la rivière, attaquez la montagne la plus à droite sans la monter jusqu'en haut. Montez sur son flanc qui conduit à un petit vallon creusé par une rivière. Cela permet de grimper facilement sur le sommet du Croaghbann (641m). Vous voilà sur le bord droit du cirque qui surplombe le lac. Côté Nord, si le temps le permet, vous pourrez voir le sommet caractéristique du Mont Errigal parfaitement triangulaire.



Sur les hauteurs...


La suite de la randonnée se poursuit sur les crêtes, mais ne vous attendez pas à un parcours tout plat !!!! Monter l'Ardnageer (642m) est tout sauf une sinécure, car on redescend pas mal du premier pic pour remonter par un chemin vraiment vertical où l'utilisation des mains sera sans doute de rigueur. Toute cette partie est granitique, des blocs, certains de plusieurs mètres de hauts, sont disposés un peu partout, bien souvent de manière insolite...

Nous continuons après ce pic vers la lumière blanche. En effet, on peut déjà apercevoir le bloc de quartz blanc qui reflète la lumière du soleil comme un névé éternel. C'est le but de notre randonnée pour aujourd'hui, les plus courageux pourront pousser jusqu'au sommet du Blue Stack et profiter d'une belle vue sur la côte. Le roc de quartz est impressionnant, on en profite pour se reposer un peu, c'est rare de s'assoir sur un névé sans se mouiller les fesses !!

Il est temps de faire demi-tour, notre point de repère pour cette partie du parcours est le Mullaghnadreesruhan. Le chemin pour le rejoindre est assez accidenté, entre tourbières et granit, avec des passages de granit à nu où, sur plusieurs mètres on ne marche que sur la roche... l'ambiance est lunaire... Arrivés au sommet on peut profiter d'une vue imprenable sur le Ben Bulben et les plages (prisées des surfeurs) qui s'étalent entre Sligo et Donegal.

La descente est sportive, comme à l'accoutumée il faut tout d'abord trouver un chemin... nous décidons de suivre la rivière qui, vue d'en bas, paraissait descendre doucement jusqu'au lac. Une fois celle-ci rejointe nous suivons sa rive droite dès que nous le pouvons, puis on s'en écarte encore plus à droite dès que l'occasion se présente car la rivière descends plus rapidement qu'escompté :) La voie est facile à trouver quand vous êtes en vue du lac. En prenant son temps et en faisant attention au terrain glissant et boueux, on retrouve sans peine les berges du lac, puis les plaines tourbeuses avant de reprendre le chemin de l'aller.
 


Participants

So et Yannig.