Une randonnée en boucle au départ du parking de Maumeen qui vous offrira un tour des principaux pics des Maumturk Mountain. Ce parcours n'est pas balisé. Euuhh, il n'y a pas trop de chemin à suivre non plus... mais il vous offrira une vue magnifique sur le Connemara.


You can find this walk in the "Walking in Ireland" book.


Distance estimée : 14km
Dénivelé cumulé montant : 750m
Temps estimé : 5h - 5h30
Numéro carte : Discovery series N°37 ou mieux Harvey' Superwalker map Connemara

Randonnée effectuée le : 11 Mai 2008

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée


Maumeen...


Comme souvent en Irlande, ce n'est pas toujours facile de trouver le départ d'une randonnée. Cette fois-ci, elle se fait à partir d'un petit parking permettant d'accéder à la chapelle de Maumeen, lieu rendu fameux par le passage de St Patrick (Qui, soit dit en passant, à dû faire un sacré bout de chemin à pieds, car il est passé à beaucoup d'endroit le bougre !!!). Pour trouver ce petit parking, si vous venez de Cliden par la N59, c'est la première à gauche juste après le petit pont, après avoir longé le lac qui borde la nationale.

Le début de la randonnée est tranquille (les deux premiers kilomètres...) car vous emprunterez une portion de chemin balisée conduisant à la Chapelle de Maumeen. Vous marcherez aux milieu des troupeaux. Ce qui m'a le plus étonné, c'est que les odeurs et les paysages sont presque alpins, alors que nous commençons à 90m d'altitude et que la mer est à 20min !!!!

Arrivés à la Chapelle, profitez une dernière fois  du chemin, car maintenant débute l'aventure... A partir de cet instant tous les chemins sont bons, le but étant d'éviter les tourbières et les falaises... De notre côté, nous avons choisi de commencer l'ascension juste derrière la chapelle, en suivant la pente la plus douce possible en tirant légèrement à droite en milieu de montée. A ce moment, 10 min après la chapelle, nous avons repéré sur la droite une clôture, qui nous a servi de guide sur la plus grosse portion du trajet, avec en tête la supposition suivante : "si un type c'est pointé là avec des piquets, du fils barbelés est une masse, on doit pouvoir passer"....




Plein les yeux...


Bien plus loin dans votre ascension, vous verrez que cette clôture décide de passer une falaise sur la droite, ce qui ne nous arrange guère. Nous décidons donc de monter sur la gauche pour nous rapprocher des sommets convoités. Vous passerez alors un passage un peu délicat où les mains sont indispensables...

A partir de là, la crête n'est pas loin : gardez en ligne de mire les pics pour avoir un cap, tout en gardant un œil sur vos pieds, les tourbières sont fourbes !!!! Après avoir dépassé le premier pics (celui à 633m que nous n'avons pas gravi), vous retrouverez un sol caillouteux, permettant de deviner ça et là un pseudo chemin marqué par le bons sens des marcheurs précédents et quelques cairn éparses.

De chaque côté le Connemara s'offre à vous : d'un côté les Twelves Pins se dressent fièrement, sommets anciens sortant comme par magie des tourbières et des lacs composant le paysage plat du Connemara. La mer paraît en être un prolongement naturel, comme un lac supplémentaire mais sans fin... De l'autre côté, l'énorme Lough Corrib et les autres sommets du parc du Connemara.

Continuez la randonnée en suivant la série de pics jusqu'au point culminant du parcours, le Binn Idir an Dá Log, qui comme tous les nom irlandais ne doit absolument pas se prononcer comme il s'écrit....



A la recherche d'une issue...


La descente est un peu plus sportive, surtout si comme moi vous êtes légèrement sensible au vertige... Il vous faudra trouver un passage entre deux falaises qui n'est pas évident à trouver. Prenez votre temps, ne prenez pas de risque. Il y a bien un passage qui descend à un moment sur la gauche tout contre la paroi. Il faut s'approcher du bord pour le voir... il est très abrupt avec un passage mi-escalade, mais il est praticable !!!!

Vous voilà arrivés au Lough Maumahoge, qui vous offrira quelques moments de repos sur un terrain presque normal, avant de continuer la descente infernale !!! Lorsque vous êtes près du lac (le lac sur votre droite), vous remarquerez une brèche devant vous qui indique le début du passage. Après cette brèche, le descente redevient abrupte, mais cette fois ci c'est de la tourbe, ce qui rassure un peu plus ceux qui imaginent la chute !!

Après ce denier passage technique, vous voilà le long de la rivière qui traverse la tourbière. Petite remarque, faites attention dans la tourbière à ne pas vous tordre la cheville : la tourbe cache les cailloux, donc quelques fois on s'enfonce, d'autres non, ce qui peu surprendre... La rivière vous ramènera tranquillement (et boueusement) jusqu'à une autoroute de bitume (route secondaire très peu fréquentée). Il vous restera, à partir de là environ 4 km pour retrouver le parking !!



Participants


So et Yannig.