Une randonnée qui se déroule en Suisse dans le val de Travers et permet de monter jusqu'au cirque du Creux du Van. On profitera de ce parcours pour descendre dans les magnifiques Gorges de l'Areuse. Le départ s'effectue depuis le village de Noiraigue.


Distance estimée : 16 km
Dénivelé cumulé montant : 806 m
Temps estimé : 5h30
Numéro carte IGN : SWISSTOPO TRAVERS 1163 1/25

Randonnée effectuée le :1 Mai 2008

Itinéraire




Plan de coupe



Détail de la randonnée



La montée


Quoi de plus naturel que d'aller marcher en cette journée de fête du travail pour nous français. Mais plutôt que de participer aux traditionnels défilés pour nos retraites (oups !) je préfère prendre mes grosses chaussures et grimper dans la montagne. Nous voilà donc partis pour le val de Travers et la réserve naturelle du Creux du Van. Le départ de la rando s'effectue depuis le parking de la gare à Noiraigue. On longe la voie ferrée pendant un court instant puis au passage à niveau on prend la direction "Les Oeuillons". On suit la route pendant un petit moment puis un sentier forestier s'ouvre à nous sur la droite. La pente est assez raide mais le chemin est plutôt facile. Après 50 minutes de marche nous sommes arrivés à la ferme des Oeuillons. Après un petit coucou à tous nos amis de la basse-cours, on poursuit sur un tout petit sentier qui s'enfonce dans la forêt, c'est le "sentier des 14 contours". La pente est toujours aussi raide mais la vue sur la vallée en contrebas est magnifique. Après quelques lacets, nous voilà arrivés à l'objectif de la journée : le cirque du Creux du Van.





Le cirque du Creux du Van


La vue est vraiment splendide, le cirque se dévoile devant nous avec ces falaises hautes de 150 mètres. La foule est aussi au rendez-vous car un grand nombre de sentiers permettent d'accéder facilement au cirque, de plus la ferme du Soliat située au sommet est accessible en voiture. On poursuit notre route en suivant le sentier qui longe la crête du cirque. Si comme nous vous avez de la chance vous pourrez apercevoir sur votre chemin des bouquetins peu farouches et facilement approchables. Arrivés à la moitié du cirque, on décide de poser notre sac, c'est l'heure de la pause casse-croûte. On aperçoit au loin le sommet du Chasseral et les lacs de Bienne et Neuchâtel. Après avoir repris quelques forces, on reprend notre route et on finit de parcourir le cirque. Malheureusement le temps se gâte sur le sommet et une petite averse de neige fondue fait disparaître le soleil fraîchement revenu dans la région. Ce petit imprévu nous empêche d'avoir une vue complètement dégagée sur la chaîne des Alpes et le lac de Neuchâtel en contrebas. On profite une dernière fois de la vue sur le cirque puis on plonge dans la descente.



Les Gorges de l'Areuse


La première partie de la descente est assez difficile surtout avec la pluie fraîchement tombée. On se trouve sur le "sentier du Single" qui permet de gravir le cirque depuis le fond. Après quelques lacets on revient sur un sentier forestier plus praticable. A partir d'ici de petits raccourcis permettent de couper le sentier. Il suffit de suivre le balisage losange jaune. Nous voilà arrivés à la ferme Robert. Le soleil revenu on regarde une dernière fois le cirque et on s'engage sur le sentier qui coupe de nombreuses fois la route goudronnée donnant accès à la ferme, en direction des gorges de l'Areuse. Après une petite heure de marche le ronflement de la rivière se fait entendre. Ça y est nous y sommes. Ces gorges sont vraiment impressionnantes. On remonte la rivière et de nombreuses cascades se présentent sur le parcours. On appréciera la façon dont a été aménagée l'entrée des gorges pour la Centrale hydroélectrique des Moyats. On quitte la rivière pour se retrouver le long de la voie de chemin de fer qui va nous ramener à Noiraigue. Voilà une journée bien remplie.




Participants


Guillaume, Ruddy et Vanessa.