L'étape 2 de notre périple, un départ depuis le camping du hameau "Les combes" sur la commune de Seythenex, pour une arrivée au camping Champ Tillet situé sur la commune de Marlens. L'objectif de notre journée est l'ascension de la Dents de Cons, un sommet du massif des Bauges culminant à 2062 m d'altitude.


Distance estimée : 21 km
Dénivelé cumulé montant : 1400 m
Dénivelé cumulé descendant : 1769 m
Temps estimé : 8h30
Numéro carte IGN : 3432ET,3531OT et 3431OT

Randonnée effectuée le :3 Août 2007


Etape 1 - Etape 2 - Etape 3 - Etape 4

Itinéraire




Plan de coupe




Détail de la randonnée


Le départ


Après un formidable accueil des campeurs néerlandais la veille (les pizzas c'est quand même meilleur que les bolinos ou les pates chinoises) il est temps de repartir. La journée s'annonce longue avec comme objectif principal l'ascension de la dent de cons. On part en suivant la route en descendant vers Frontenex. On emprunte un petit chemin sur la droite qui nous indique que le village n'est plus qu'à 5 minutes. On n'entre pas dans le village, on prend tout de suite le chemin qui part sur la droite et qui traverse un grand champ. On n'arrive au village de Planchard d'en bas et nous sommes de retour sur la route. On suit le tarmac jusqu'au parking situé quelques lacés plus haut. L'ascension peut commencer.

L'ascension


Un panneau annonce la couleur : parcours difficiles, prudence recommandée, pente forte. On suit un marquage rectangle vert sur tout le parcours. La pente est vraiment raide dès le départ. On monte au travers de la forêt par des chemins alternant large chemin forestier et sentier très étroit où la végétation est vraiment très présente. On arrive enfin à la cabane des gardes. On décide de faire notre pose repas à cet endroit. On va pouvoir sortir les réchauds. Yannig et Sonia testent les repas lyophilisés de chez Décat à leurs plus grands regrets. Après un petit café, Yannig et Denis décident de nous abandonner (je ne dirai pas que c'est D….. qui ne voulait pas monter). Je repars donc avec Sonia. Il nous faut encore 2h pour arriver au sommet de la Dent de Cons. La dernière partie de l'ascension est vraiment très raide. Mais la récompense au sommet est formidable. Malgré la présence d'un gros nuage qui nous bouche un petit peu la vue et nous empêche de voir le Mont-Blanc, on peut observer toute la vallée d'Albertville et toute celle de Faverges. C'est vraiment très impressionnant.

Descente vers le camping


On ne s'attarde pas trop dans le nuage, il fait vraiment froid. On descend en prenant le chemin de crête. Il faut être vigilant, le chemin est très étroit et la pente de chaque coté est impressionnante. La descente est très rapide jusqu'au chalet de l'Alpettaz. On peut faire un petit détour pour monter au Blockhaus de l'Alpettaz. On traverse la plaine en passant devant le chalet pour récupérer le sentier forestier situé en contrebas. La descente est très longue. Sur la carte, un chemin est sensé nous faire gagner un peu de temps et d'être un peu plus intéressant que le chemin forestier, mais malheureusement impossible de trouver le départ. On suivra donc le chemin forestier jusqu'à la fin. Avant de sortir de la forêt, Yannig est venu à notre rencontre (ils ont bien galéré pendant leur descente eux aussi). Il nous emmène jusqu'au camping Champ Tillet situé 1 km plus loin. Presque 9 heures de marche, je crois qu'on a bien mérité une petite bière.


Participants


Guillaume, Yannig, Sonia et Denis.