Randonnée en boucle sur 2 jours qui part des berges du lac de Longemer. Cette randonnée permet d'emprunter le fameux sentier des roches et de gravir le Hohneck, troisième plus haut sommet des Vosges (après le Grand Ballon et le Storkenkopf). Ce parcours ravira les amoureux d'eau car il croise un bon nombre de lacs et énormément de cours d'eau et rivières...

Attention, il est interdit de bivouaquer sur les berges du Lac de Schiessrotried (par arrêté municipal). Voir le commentaire de Chick et la dernière partie du premier jour pour plus de détails.


Distance estimée : 28 km
Dénivelé cumulé montant : 1155 m
Numéro carte IGN : 3618 OT

Randonnée effectuée les :19 et 20 mai 2007


Détail


Etape 1 : du lac de Longemer au lac de Schiessrothried


Distance estimée : 14.5 km
Dénivelé cumulé montant : 795 m
Dénivelé descendant estimé : 603 m
Temps estimé : 7h (comptez 2 heures de ralentissement dans le chemin des roches)



Etape 2 : lac de Schiessrothried au lac de Longemer


Distance estimée : 13.5 km
Dénivelé cumulé montant : 360 m
Dénivelé descendant estimé : 552 m
Temps estimé : 5h30 (comptez 1h30 de ralentissement dans le petit frère du chemin des roches)



Itinéraire




Plan de coupe


Etape 1 : du lac de Longemer au lac de Schiessrothried




Etape 2 : lac de Schiessrothried au lac de Longemer





Détail de la randonnée : 1er Jour


Le long des lacs et à travers bois...


Pour ne pas avoir à courir après la voiture au retour des deux jours de randonnée, nous nous sommes garés près du camping des Jonquilles. Attention, en pleine saison les places seront peut être rares :'(
Le début de ce parcours est parfait pour s'échauffer les jambes, il longe tranquillement les lacs de Longemer et Retournemer en suivant d'abord la route, puis en empruntant le balisage croix rouge qui s'enfonce à travers bois. Vous passerez alors devant une belle cascade. D'ailleurs si vous êtes fans, je vous conseille de faire aussi un tour par la cascade de Charlemagne (elle est indiquée), le détour est mérité ^^
Après ce petit échauffement, le parcours suit le Chemin des Dames qui monte jusqu'au Collet par le balisage rond vert, puis le chemin marqué de rond bleu nous amène tranquillement au col de la Schlucht. Sur cette dernière portion vous croiserez les sources de la Meurthe (si vous la cherchez à travers bois...). Comme celle-ci n'est pas indiquée, nous avons vu deux sources sans savoir laquelle était la bonne :'(


Le sentier des Roches...


Les difficultés commencent avec ce chemin mythique des Vosges, car si comme nous vous faites deux jours de marche vous serez chargés et ce sentier est technique : passerelles, passage de rivières, coulée de cailloux, passages très glissants,... Il y a des parties (très) vertigineuses mais dans l'ensemble le parcours est bien aménagé, vous aurez donc pour vous aider des mains courantes présentent sur tous les passages critiques.
Ce sentier est balisé rectangle bleu, il ne peut se pratiquer qu'à la belle saison, il reste fermé tant qu'il y a de la neige. Il ouvre sur des points de vue magnifiques sur la vallée de Munster et permet de rejoindre (toujours rectangle bleu) le cirque glacier du Frankental. La ferme du Frankental est prête à vous accueillir pour une pause bien méritée. Celle-ci se trouve dans une petite clairière qui offre une vue magnifique sur ce paysage alpin taillé par la glace.


A l'assaut du Hohneck...


Le chemin se poursuit en direction du Schaeferthal (triangle rouge). La montée est rude jusqu'à la ferme de Schaeferthal. S'il vous reste encore quelque énergie à dépenser vous pouvez faire un détour par la grotte Dagobert que vous croiserez lors de votre ascension. La grotte n'a pas pour moi un attrait important, mais le chemin pour y accéder est charmant (marécage/tourbière).
Après avoir bien souffert dans cette grimpette vous débouchez enfin sur la crête entre le Hohneck et le petit Hohneck qui ouvre une vue magnifique sur les Vosges et le Lac (point final de notre première journée) qui est à nos pieds. Un sentier marqué d'un rectangle rouge (GR5) vous attend pour vous mener au sommet du Hohneck, le troisième plus haut sommet des Vosges. Une table d'orientation vous aidera à vous repérer dans cette vue panoramique. Si le temps est de votre côté vous pourrez même apercevoir les Alpes...
Si vous n'êtes pas équipé ou que vous aimez le confort, vous trouverez en haut de Hohneck un hôtel restaurant prêt à vous accueillir... Pour les autres l'aventure n'est pas finie ^^


Au bord du lac...


Pour rejoindre notre lieu de bivouac nous empruntons maintenant le chemin des crêtes (balisage croix jaune) un court instant pour atteindre le sentier balisé triangle bleu qui conduit au lac de Schiessrothried. La descente est raide !! A un moment, si il y a comme nous beaucoup d'eau, votre chemin est caché par un court d'eau, il faut donc descendre sur 50m le lit de la rivière pour retrouver votre route.
Enfin arrivés en bas vous trouverez des berges calmes et un lac à l'eau claire. Comme ce lac est accessible en voiture, je suppose qu'en pleine saison les berges sont plus vivantes, les nombreux foyers éteints de feux en témoignent...
MAJ 06/2012 - Attention: Il est interdit de bivouaquer au bord du lac. Heureusement, il existe une alternative au bivouac : l'association Vosges-Trotter Colmar tient un chalet refuge sur les rives du lac. Jean-Paul et Nicole vous y réserverons un accueil des plus chaleureux. Le principe est simple : 40 places en dortoir, et tout le matos nécessaire pour cuisiner est mis à disposition. Les vivres doivent être amenées par les randonneurs. Vous pouvez les contacter au 03 89 79 14 41. Voir le commentaire de Chick.


Détail de la randonnée : 2ième Jour


L'autre "sentier des roches"...


Le réveil au bord du lac est génial, la vue du lac sur le Hohneck est magnifique dans le levé de soleil... Il est temps de partir pour ce deuxième jour. Remontez un peu par le chemin de la veille pour retrouver le balisage rectangle bleu en direction de Kerbholz. Ce chemin qui court à travers bois comporte une portion semblable au sentier des roches, vous voilà donc repartis pour des passages assez techniques, mais l'arrivé dans la clairière de Kerbholz vous fera vite oublier les passages délicats, la vue y est prenante !!!
Comme il faut savoir se reposer un peu, le parcours regagne maintenant (toujours via le balisage rectangle bleu) le sentier des crêtes qui permet de reposer un peu les jambes. Celui-ci passe par les fermes auberges de Kastelbergwasen et Ferschmuss qui pourront accueillir les plus gourmant d'entre vous ^^ Après le refuge du Club Vosgien, vous rejoindrez le sentier balisé triangle bleu qui vous conduira jusqu'au lac de Blanchemer...


Le chemin de l'eau...


Au lac, près de l'abri forestier vous trouverez le balisage rond jaune (le chemin de l'eau) qui conduit au chemin des Chaumes (cercle jaune) puis au tour d'Artimont. Sur la droite vous rencontrerez à un moment une indication « tour du lac/ barrage » qu'il vous faudra suivre pour quitter enfin l'autoroute qui fait le tour d'Artimont. Vous voici au lac de la Lande.
Après avoir quitté les berges du lac, vous descendrez les pistes de ski de la station de la Bresse/Hohneck (d'ailleurs si vous avez envie de changer un peu d'activité, vous passerez juste devant une remontée mécanique de luge d'été ^^) par le sentier marqué cercle bleu.
Une fois en bas des pistes, traversez la départementale pour rejoindre le balisage croix jaune qui conduit au col des Faignes.


A flanc de montagne...


Après le col, se trouve le départ du sentier marqué par un rond jaune qui surplombe les lacs de Retournemer et Longemer. Cette partie boisée comporte quelques petits passages techniques mais rien de comparable à ceux rencontrés le matin même...
Comme le parcours a été super bien étudié (ou plutôt que comme d'habitude on a énormément de chance ^^), le chemin qui rejoint le camping vous déposera devant une brasserie/crêperie/sandwicherie... bref un endroit parfait où tous randonneurs pourra savourer un repos bien mérité :)


Participants


So, yannig. Ainsi que Marc et Nomad en début du premier jour.